L'Auto-Ecole Moderne vous informe!

Dès 2​018, lors de l’examen théorique du permis en Wallonie, 2 fautes liées à des infraction de 3e et 4e degrés signifieront l’échec. Le Gouvernement wallon réinstaure donc le concept de faute grave.

À l’heure actuelle, il faut obtenir minimum 41/50 à l’examen théorique en Wallonie pour le réussir et avoir le droit de demander un permis provisoire. Dès le 1er janvier 2018, il faudra toutefois veiller à ne pas faire plus d’une faute « grave ». Le communiqué publié par le Ministre Maxime Prévot précise d’ailleurs que : « Après avis du Conseil supérieur wallon de la Sécurité routière, il est convenu que deux erreurs aux questions relatives aux infractions du troisième degré (brûler un feu rouge, prendre un sens interdit, etc.) ou du quatrième degré (faire demi-tour sur l'autoroute, etc.) entraîneront l'échec automatique à l'examen théorique. » Cela ne concerne que la Région wallonne, la matière ayant été régionalisée. Le Gouvernement a approuvé cette réforme de la formation à la conduite. Les textes prévoient aussi des « améliorations » lors de la formation pratique tant par auto-école qu’en filière libre. Néanmoins, en Flandre la faute grave a aussi fait son retour à l'examen théorique.

Conduisons de manière responsable afin d’éviter le pire